Accueil
Qui sommes nous?
Mission et vision
Objectifs
Historique
Programmes
Zones d'intervention


Avril 2009
Février 2009
Décembre 2008


Alphabétisation et
éducation formelle

Formation et insertion
professionnelle

Production
documents

de formation continue

Santé communautaire
VIH/SIDA et hygiène

Promotion des droits
de l'enfant, de la femme

Evangélisation et
culture de la paix




Cliquez ici pour voir


Plus qu'une histoire.
Mère de trois enfants, Joanna ILBOUDO, Directrice Exécutive de ACTS raconte comment la vision est née.

 



Le projet d’alphabétisation et d’éducation formelle.

  • L’alphabétisation

Ce projet permet de faire l’alphabétisation des femmes dans le milieu rural. Actuellement, nous intervenons dans les Communes de Komsilga, Arbollé et dans la périphérie de Ouagadougou. Nous touchons environ 6000 femmes qui demandent à être alphabétisées mais nous ne sommes pas encore en mesure de satisfaire la demande par manque de financement à cet effet. Nous avons seulement quelques centres qui fonctionnent pour l’instant à Saonré et à Ouissiga.

  • L’éducation formelle

Au niveau de l’éducation formelle, ACTS a une école primaire (Ecole la Solidarité) à six (6) classes dont certaines sont multigrades : Le CMI /CMII et le CEI/CEII. L’école qui est dans le village de Saonré dans la Commune de Komsilga offre une cantine scolaire à 267 enfants qui bénéficient de repas à Hope Center ; pour l’instant, il y a un internat pour soixante dix (70)

Orphelins, compte tenu des moyens dont disposons actuellement.
Un établissement secondaire (Collège Evangélique EZRA) a ouvert ses portes pour l’année scolaire 2008/2009 de la 6ème à la 3ème.
ACTS offre un parrainage à quelques enfants démunis essentiellement  dans les zones périphériques de la ville de Ouagadougou. Un total de 90 enfants dans deux écoles primaires autres que celles d’ACTS en bénéficie pour l’instant.

  • L’école passerelle

C’est une innovation pédagogique de la Fondation Norvégienne Stromme qui vise à donner la chance aux enfants déscolarisés et  ou non scolarisés âgés de 8 à 12 ans de pouvoir reprendre le chemin de l’école. Nous avons actuellement 20 centres dans le Kadiogo avec un total de 537 apprenants.

  • Le projet Epargner pour le Changement (EPC)

C’est un projet financé par la Fondation Stromme qui consiste à mobiliser les femmes à épargner de l’argent qu’elles gardent elles-mêmes en vue de financer leurs activités. Il est mis en œuvre dans 09 Communes Rurales et dans la périphérie de la ville d’ Ouagadougou.
Ces Communes sont : Komsilga, Komki Ipaala, Saaba, Loumbila, Tanghin Dassouri, Kombissiri, Siglé, Niou et Arbollé.
En début Janvier 2009,  la somme de 29 518 640 F CFA constituait le fond total mobilisé par les femmes qui sont au nombre 5 776 ; ces femmes s’octroient de petits prêts entre elles pour financer leurs activités personnelles.

 

 

 

 

 

 

 

 





Saonré est l'une de nos plus grandes réalisations.
Il s'agit d'un centre d'accueil et de formations pour orphelins et enfants en difficulté et aussi un centre de rencontres et partages avec les veuves.
Lire...




"Seeking a Way Out" Un documentaire qui présente largement la vision, la passion et mission de ACTS Ministry. Regarder


Contactez nous. Si c'est une première pour vous de visiter notre site, nous aimerions vous entendre à ce sujet. Merci

 

 

 

 

 

 

 

Maintained by wendboma
Copyright 2009 ACTS Ministry All rights reserved .